Retour sur cette aventure

Salut les copains!

L’arrivée du printemps nous a donné envie de vous donner de petites nouvelles. Depuis notre retour de Nouvelle-Zélande, nous avons fait plusieurs excursions dignes de mention.

Une semaine dans le sud de la France entre Toulon et Cannes pour visiter la famille et quelques amis.

Une escapade en Suisse sur les pistes de la Fouly

Nous avons visités de très bons amis à Serre Chevalier, avons mangé comme des rois et souligné mes 28 ans!

Nous avons passé du temps de qualité avec les Borel qui nous ont chaleureusement accueillis. Nous avons visité les Dufouil et avons même eu le temps pour une course en sentier dans un petit village français.

Finalement, nous avons passé un long week-end au Luxembourg et en Alsace.

Ces 2 mois incroyables en Europe ont facilité notre retour au Québec. Quel drôle de sentiment de remplacer un projet colossal par une multitude de souvenirs. Un sentiment incroyable qui nous comble tous les deux. Plusieurs nous trouvent chanceux ou encore inspirants alors que ce projet est tout aussi faisable que d’acheter une maison ou avoir un bébé. Les schémas sociaux nous entraînent souvent vers l’autoroute de la vie. Nous avons simplement décidé de prendre un petit détour sympathique. Vous le pouvez tout autant, à votre façon. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Pour vous donner une idée concrète, le budget total pour nos 8 mois de vacances fut d’un peu moins de 40 000$ à deux. Honnêtement, je paierais le double pour vivre la moitié de ce que nous avons vécu. Ce voyage a été complexe et enrichissant sur le plan humain, personnel et culturel. Il est derrière nous mais ses souvenirs intenses sont facilement accessibles. Nous avons cimenté notre couple, découvert plusieurs cultures, fait des rencontres incroyables, vécu hors de notre zone de confort, vu et revu des paysages spectaculaires. Je pense que de s’accorder ce temps fut le plus beau cadeau qu’on ait pu se faire car la vie est trop courte paraitrait-il…

Bien entendu, ce fut un beau défi d’organiser cette aventure, mais cette préparation fait partie intégrante de l’expérience. Il nous fallut plus de 7 mois pour planifier peu à peu : se décider sur l’ampleur du voyage, choisir les destinations, faire un budget, magasiner les billets d’avion, prévoir les vaccins et médicaments, faire plusieurs réservations, parler à nos employeurs, sous-louer notre appartement, prévoir nos sacs et leur contenu, etc. C’est ce long processus qui fait naître une effervescence puissante que je n’avais jamais vécue auparavant. En plus de nous préparer mentalement au départ, la préparation nous a permis de profiter de profiter du voyage sans trop perdre de temps et d’argent.

Un voyage de 2 semaines, c’est bien, mais partir pour plusieurs mois vous oblige un lâcher-prise incroyable sur votre routine quotidienne et sur le matériel que vous possédez. Vous porterez souvent le même linge et vous ne vous en lasserai pas. Vous aurez le temps de lire, réfléchir, faire tout le sport que vous voulez, regarder le soleil se coucher et se lever tous les jours. S’il ne fait pas beau, vous reporterez vos activités au lendemain et ca ne ruinera pas vos vacances. Au lieu de vous épuiser à profiter de chaque seconde, vous aurez le luxe de pouvoir prendre votre temps. C’est la première fois de notre vie qu’on peut vous décrire ce que nous avons fait pratiquement chaque jour depuis le 25 août 2017. Au même titre que d’acheter une première maison ou d’avoir un enfant, voyager devrait être une priorité pour tous les humains en mesure de le faire. Ce devrait être excitant et pas effrayant.

Les montagnes du Drakensberg en Afrique du Sud, les déserts de la Namibie, l’accueil chaleureux et la cuisine locale des Sri lankais, les rizières et volcans de l’Indonésie et les paysages indescriptibles de la Nouvelle-Zélande ne peuvent pas être appréciés à leur juste valeur en photos. Il faut s’y rendre. Voir, écouter, toucher et ressentir. Chaque pays a su nous charmer à sa façon. Si on avait à faire un podium, ce serait Nouvelle-Zélande, Sri Lanka, Afrique du Sud pour Alexe et Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Namibie pour Édouard. Nous nous entendons tous les deux pour dire que l’éloignement du stress quotidien et la non-accumulation de courriels furent le plus soulageant.

Évidemment, c’est en s’éloignant qu’on se rend compte à quel point notre quotidien à la maison, notre famille et nos amis sont géniaux. Au risque de sonner cliché, on prend parfois pour acquis de petites choses et ce sont parfois elles qui rendent notre vie merveilleuse. On rentre rassasiés, satisfaits, fiers et très heureux. Merci à tous ceux qui nous ont accompagnés lors de se voyage que ce soit physiquement ou de facon épistolaire.

Les Lamourel <3

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

5 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.