Lettre à tous mes amis qui rushent en ce moment

Salut,

Je sais pas toi mais dernièrement (depuis 2 ans environ), c’est le bordel dans ma tête.

Je vis une introspection qui me semble ma foie infinie. Je travaille fort fort pour comprendre ce qui se passe en moi. J’suis même aller voir ma psy pendant 5h non-stop Weoui, j’ai une psy, Suzanne ; elle est gé-ni-a-le.

 

Qu’essé qui se passe?

Y’a quelques semaines, dans un souper de filles, j’ai réalisé que je n’étais pas toute seule. Grâce à une très sage amie (Allo Philou!), j’ai su que j’étais dans ce qu’on appelle la phase “saturn return” weoui, le retour de saturne. J’ai toujours trouvé l’astrologie fascinante, c’est vrai, et j’ai même confondu quelques sceptiques très rationnels (Allo Mark!). En gros, à tous les  27-29 ans, tu remets pas mal toute ta vie en question. Pourquoi? Parce que saturne met environ 29 ans pour faire un tour complet de la terre et revenir ou elle était quand tu es né.

(4 non blonds te le disent aussi : What’s up)

Avec ma merveilleuse pote Chloé, on a passé des soirées à faire du ménage ensemble dans nos têtes.

Selon nous, on est en train de vivre une mise à jour de notre être. Un peu comme la mise à jour de ton Iphone. L’affaire c’est que, plus jeune, tu télécharges souvent des apps parce qu’elles sont populaires pis tu finis par ne pas les utiliser. À 27-29 ans, tu réalises que tu peux en supprimer une couple et que tu es rendue assez smart pour créer tes propres apps (des heures de plaisir!). Dans le fond, ta définition du succès doit avoir du sens pour toi seulement, non?

 

Comment on s’en sort?

J’ai lu et jasé avec vraiment plein de monde et j’ai pris des notes. Je trouvais tout ça beaucoup trop fascinant. Je te partage mes découvertes.

Apprend à te connaître

et à t’aimer

Tout à commencer parce que je voulais savoir si j’avais des deuils à faire. La passion, l’émerveillement. Est-ce vraiment possible de les cultiver toute la vie? J’étais vraiment troublée. Une psy, ça a le don de te poser des questions puis d’aller gratter un peu plus loin, tsé dans ton subconscient. J’ai réalisé que j’essayais d’être parfaite. Pourquoi? Parce que j’avais peur que les autres aiment pas la vraie Alexe. Pire, j’avais peur de pas l’aimer moi-même. Mais mon dieu, c’est tellement fucking demandant d’être parfaite tout le temps. Pis à part de ça, ma personnalité essaie de sortir de temps en temps, je lui envoie un jab en pleine face pour garder mon rôle de parfaite. Je suis brûlée.

Quand on est jeune, on dirait qu’on a tous besoin d’une étiquette, ça devient un peu notre cadre de référence. Toi, c’est quoi ton étiquette? La gentille, le performant, le bout en train, le sauveur? Si elle est lourde, t’as le droit de l’enlever!

J’ai donc décidé d’affronter la vraie version de moi, sans étiquette. Ça, ça passe par assumer mes imperfections. Je me suis amusée à faire des listes. Je te les partage.

1.Liste tes besoins

J’ai fait la liste de mes besoins et des gens qui les comblent. Ok, vraiment égoïste comme exercice mais ça fait vraiment du bien. L’exercice te permet de comprendre que certaines personnes sont vraiment importantes, que d’autres le sont peut-être moins, que tu peux toi-même remplir beaucoup de tes besoins et qu’une seule personne ne peut tous les remplir.

Perso, J’ai besoin de rire fort, d’avoir des discussions profondes, de cuisiner, de voyager, d’apprendre, de faire du sport, de cuisiner etc.


2.Liste Ce que tu aimes/ ce que tu n’aimes pas

Yep, encore une liste. Qu’est-ce que tu aimes et qu’est-ce que tu n’aimes pas? Écris-le. Fais le deuil des choses que tu n’es pas et assume ce que tu es.

Un coup d’oeil sur ma liste:

  • Je n’aime pas les documentaires, ça m’endort solide.
  • J’aime faire la vaisselle, ça me détend.
  • J’aime faire l’épicerie, ça aussi ça me détend.
  • Je n’aime pas la musique électro et la musique trash. La 1ère me fait aucun effet et la seconde me rend agressive.
  • Je n’aime pas gaspiller, ça me fâche intérieurement.
  • Quand je n’ai pas d’énergie, je n’aime pas prendre des décisions pour moi.
  • Je n’aime pas le ski, je n’aime pas le principe du remonte-pente et j’ai froid. Je trouve que c’est cher pour du plaisir.
  • J’ai pas beaucoup de tolérance pour les idiots et les gens arrogants

 

3.Tes règles de la vie

Ça, c’est probablement l’étape la plus cool. Chloé et moi avons eu des heures de plaisir à écrire nos règles. Encore une fois, elles doivent avoir du sens juste à tes yeux car c’est ta définition du bonheur.

Un aperçu de nos règles:

  • Whatever you do, make sure you know why
  • Be serious about play. Be silly. Laugh out loud
  • Don’t take it personally
  • Learn others needs and respect them
  • Tous les adultes sont des vieux enfants
  • Cultivate only deep relationships
  • Nothing lasts forever and that’s ok
  • The things that go wrong often make the best memories
  • Do good, feel good(2017). Do right, feel right (2018)
  • By doing a little bit each day you can get a lot accomplished
  • I can do anything. I can’t do everything
  • I know as much as most people
  • Don’t let good be the enemy of perfect
  • People don’t notice your mistakes as much as you think
  • If it doesn’t work, don’t try harder, try different
  • Live in the now
  • The best way to make people happy is to be happy yourself

Ouais, on pense en anglais.

 

La vérité

C’est quoi la vérité? On est parfois fixé/rigide sur une vérité qui a été créée dans notre tête. Qui a raison? Personne! Écoute ça. Ta vérité (tes opinions, tes pensées) est fondée sur tes croyances, c’est donc hyper subjectif.

Savais-tu qu’une des jobs de ton cerveau est de te confirmer ce que tu crois. Ouep, si tu commences à croire quelque chose, ton cerveau va sélectionner des détails pour s’assurer que tes croyances soient encore plus vraies à tes yeux. Exemple, tu passes une journée de marde et à ce moment, tu manques l’autobus. Tu crois encore plus que tu es voué à passer une journée de marde. L’inverse marche aussi.

Ton cerveau, il se base sur quoi pour faire ces sélections? Sur le sentiment que tu as de toi-même. Sachant que ta vision du monde et tes vérités dépendent du sentiment que tu as de toi, t’es aussi bien d’apprendre à t’aimer y’ink un peu! Ça commence par croire en des choses qui te rendent heureux. Tu choisis tes vérités. Pis après, ton cerveau va te dire que tu as raison! Facile!

J’ai donc tout remis mes vérités en question parce qu’elles étaient faussées par mon étiquette. Pas facile de tout remettre en perspective. À chaque fois qu’une vérité ne me rend pas heureuse, je me demande:

  1. Pourquoi tu fais ça? (règle : Whatever you do, make sure you know why)
  2. Est-ce que ça te rend heureuse ?(Règle : do right, feel right)
  3. Si oui, peux-tu avoir plus de fun? ( Règle : Be serious about play. Be silly. Laugh out loud. )

La phase test

Après avoir mis tout ça sur papier, c’est le temps d’être soi-même en vrai.
J’ai fait mon premier test avec mon cobaye préféré, mon chum (props à ta patience!)

On est allé bruncher avec ma mère il y a quelques semaines. J’avais zéro énergie car je venais de courir. J’avais donc du mal à faire mon choix de repas (gros struggle de vie). Quand le serveur est arrivé, j’étais stressée parce que je ne voulais pas irriter mon chum (il comprend pas que je sois pas capable de savoir ce que je veux). Là je me suis dis “qu’est-ce que tu veux Alexe?” ….“Je sais pas sérieux” me suis-je auto-répondue. Le serveur me regarde et attend mon choix. Je le regarde et lui dis : “J’hésite entre ce plat et celui-là, prenez la décision pour moi!” …..“OK!” me dit-il et il part. Mon chum est resté sidéré (c’était priceless). Je le regarde très sérieusement et lui dit:  “Écoute, je sais pas ce que je veux alors je préfère que le serveur choisisse comme ça si j’aime pas mon assiette, ce sera moins grave et ce sera pas de ma faute!” Ma mère et mon chum sont partis à rire. Eille, j’suis vraiment drôle quand je veux! (suis-je en train de me pitcher des fleurs moi làlà? J’ai l’droit, c’est ma lettre!)

 

Toute est dans toute

Comme le dit l’une de nos règles : The best way to make people happy is to be happy yourself.

En gros, tu as 4 émotions principales et elles te parlent toutes : La colère, la tristesse, la peur et la joie. Encore une fois, tu peux choisir celle que tu écoutes.

La colère te dit : J’ai besoin que mes valeurs soient respectées. Ton cerveau produit du cortisol quand t’es en tabarouette. Pour 1 minute de colère, il faut 1 heure à ton système immunitaire pour évacuer ton cortisol. Now you know!

La tristesse te dit : Désormais, je suis disponible pour un renouveau. Ton cerveau a compris que c’est fini. Si tu commences autre chose, tu arrêteras d’être triste.

La peur te dit: Voilà ce qui pourrait arriver si tu ne réagis pas. En gros : bouge ton cul! Seulement 8% de tes peurs sont fondées sur une menace concrète. Tout le reste, c’est dans ta tête.

La joie: C’est ton émotion de base. La seule que ton cerveau essaie de reproduire en permanence. Le sourire est à l’origine de ta joie (même quand tu fake!). Tu produis de la sérotonine et dopamine qui te provoquent un sentiment de bonheur.

Une émotion est un signal qui dure quelques secondes. Le sentiment est le temps que tu accordes à ce signal. Donc le bonheur, c’est le temps que tu accordes à ta joie.

Temps  X joie = bonheur. On comprend vite faut juste expliquer longtemps.

 

La moral de cette lettre

Finalement, tu choisis tes deuils en fonction de ce que tu as envie d’être. Je n’ai pas à faire le deuil de la passion et de l’émerveillement. J’ai seulement à faire le deuil de mon étiquette. Fiou. Comme ma soeur me dit : On est en train de percer notre cocon pis on se transforme en joli papillon.

En espérant que cette lettre pourra en rassurer quelques un(e)s.

Alexe

 

Crédit sur mes réflexions :
-Chloé, t’es fabulous <3

-Mes best (F4)

-Mon copain

-Mes collègues de bureau incroyables M3 (Maude, Marine, Myriam)

-Ma momz

-Suzanne

-Becky

-Gab et Carole – RIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

twenty − seven =

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.